Curiosités et monuments

Petite histoire de la sériculture cévenole
Randonneurs, promeneurs, vacanciers, la Communauté de Communes du Piémont-Cévenol a mis en valeur 4 sentiers d’interprétation illustrants l’empreinte de la sériciculture sur nos paysage. Des panneaux explicatifs et des marquages (en jaune) vous guideront lors ces promenades faciles et agréables.
Ces sentiers se trouvent à Cros bien sûr, mais également à Saint-Hippolyte-du-Fort, Colognac et Monoblet.
Plus d’informations en cliquant sur le lien ci-dessous :
Le Carré de soie – Sentiers d’interprétation

Le Pont à l’entrée du chemin du Terras
Le pont Bancillon a été rénové en 2017 au titre du plan Petit patrimoine conjointement par la communauté de commune du Piémont-Cévenol et la commune, le lien ci-dessous rappelle l’histoire du premier pont de pierre construit à Cros en 1736.
Histoire du pont de Bancillon

Les chemins au départ de l’église de Cros
Récemment aménagé par le chantier d’insertion, deux sentiers de balades et de découvertes sont ouverts au promeneurs.
Le premier dit le chemin du Terras démarre sur la gauche peu après le Prieuré de l’église de Cros et rejoint le Terras comme indiqué sur le plan ci-dessous.

chemin-du-terras
Les photos suivantes montrent le début et la fin du sentier :
depart-du-chemin   arrivee-au-terras

Le second dit sentier patrimoine réalise une boucle qui débute derrière le cimetière catholique de l’église Saint-Vincent pour rejoindre la draille (route de transhumance) dite « collectrice du col de l’Asclier ». Celle-ci se termine sur la D347 qui descend en serpentant vers le Vidourle. C’est en passant sur le pont moderne que le chemin atteint la rive droite et l’embranchement de la D169 vers Cros. À cet endroit vous pourrez voir l’ancienne borne qui indiquait les directions vers Colognac et vers Saint Roman. La route remonte alors Cros en passant à côté du mas Brouillet où on y utilisait les osiers de la vallée pour confectionner des paniers. Sur la gauche se trouve le petit pont dit « pont Bancillon » datant de 1736 qui permet de rejoindre la rive opposée. Au droit du grand bâtiment avec sa magnanerie se trouve le gué. Le sentier traverse alors le massif pour rejoindre la route de l’église de Cros qui termine le parcours découverte du patrimoine.
boucle-sentier-du-patrimoine

Vues prise le long du chemin :
depart-de-la-boucle   draille

la draille et l’arrivée sur la route D347 qui descend vers le Vidourle

draille-fin   d347

pour rejoindre le pont moderne et la borne de Cros
pont-moderne   borne-cros

le sentier remonte ensuite vers Cros sur la D169 qui passe au Mas Brouillet pour rejoindre à droite le pont Bancillon
mas-brouillet   pont-bancillon

après le passage du gué le sentier traverse le massif pour rejoindre la route puis l’église de Cros.
gue

 Curiosités de notre village

Au cours de vos promenades sur les nombreux sentiers et chemins de Cros, vous pourrez découvrir le patrimoine bâti qui outre l’[Eglise->https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Vincent_de_Cros][ romane de Saint Vincent de Cros->https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Vincent_de_Cros] construite au XIIe siècle et son temple du XIXe siècle récemment rénovés, possède également de nombreux ouvrages liés à l’activité qui régna dans les vallées aux siècles passés : moulins, canaux d’irrigation (béals),chaussées dans les rivières (pansières), ponts, calades….

Église Saint-Vincent, façade sud

saint-vincent-facade-sud

Ancienne filature de soie Perrier (1846)

ancienne-filature-parrier

Mas de Bourguet

mas-de-bourguet

Boule de Gargantua, érosion granitique

boule-de-gargantua-erosion-granitique

Diaporama

 

 

Galerie photo