Travaux

L’air au service de L’eau

Grâce au bon sens de nos anciens, l’alimentation en eau de Cros est principalement assurée par des captages situés sur des points hauts de la commune. Cette solution permet un écoulement gravitaire et sans énergie électrique soumise aux aléas climatiques. Si à l’époque l’acheminement des matériaux de construction du captage a été réalisé à dos de mulet, 40 ans plus tard, c’est l’héliportage qui a été retenu pour assurer la livraison des 2,5 tonnes de matériaux nécessaires à la réalisation des protections obligatoires du captage du vallon d’Esclafar. Cette solution s’est avérée plus économique, plus rapide et moins destructrice pour l’environnement que le tracé d’une piste pour un acheminement par engin motorisé (les mules n’étant plus disponibles). Six rotations de 4 minutes suffirent pour effectuer le trajet aller-retour entre le col de Bantarde et le captage et déposer les fournitures à pied d’œuvre. Reste maintenant à l’entreprise Dhombres de construire la clôture et mettre en place le portail d’accès. Une fois ces travaux terminés notre captage qui alimente le réservoir de La Rouviere, sera protégé de l’intrusion des animaux et la qualité de l’eau devrait en être améliorée. Enfin, merci à Lucien Alibert qui a mis à disposition son champ comme aire d’atterrissage.

2018 : Trois gros chantiers en cours !

Équipement et mise en service du forage d’Aigue Vive

A venir Télésurveillance et renouvellement du réseau d’eau.

Compte Rendu de la réunion publique du 21 juin 2018 à Cros

Environ 40 habitants ont répondu à l’invitation du maire pour connaître le détail des restrictions de circulation en raison des travaux sur les conduites d’eau de la commune.
D’abord le maître d’œuvre Pierrick Bassot d’Inframed a présenté brièvement le programme des travaux prévus sur le réseau AEP.
Après avoir entendu les remarques des hébergeurs de Cros hostiles au déroulement  des travaux en juillet permettant de sécuriser la distribution d’eau toujours critique en août, Christian Clavel en accord avec l’entreprise SRC chargée des travaux a finalisé le planning suivant :
– Phase 1 Chantier sur la RD 169 entre Cévennes et la Pieuzelle en septembre
– Phase 2 Chantier ente le Pont et le Pouget en octobre
– Phase 3 Chantier au mas de Bourguet en décembre 2018.

Les vues suivantes détaillent les dates et lieux des opérations.

 

Questions de l’assistance et Réponses du chantier

  • Dérogation pour urgence médicale ou sécurité possible mais exceptionnelle
  • Possibilité accès 2 roues, piétons OK après accord du chef de chantier
  • Accord pour disponibilité parking Bertolo à voir action Mairie
  • Aménagement plage horaire lundi-vendredi non sauf cas vendredi après-midi
  • Aménagement coupure mi-journée non
  • Covoiturage possible à organiser par les personnes concernées
  • Contact Mairie, Chantier et Bureau SRC oui
  • Circulation libre les WE oui
  • Coupures brèves au niveau du pont Bancillon

NOTA : Sur la page d’accueil du site vous trouverez une mise à jour régulière des emplacements des travaux et des conditions de circulation.

Deux gros chantiers terminés !

Accessibilité
Les principales obligations des communes en matière d’accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées ou à mobilité réduite définies par la loi du 11 février 2005 sont maintenant remplies. Au terme de plusieurs mandatures, après l’achat d’un terrain, la sélection d’un maître d’œuvre, l’amélioration de l’étude et la réalisation des travaux à la mairie, au temple et à l’église de Cros, ce chantier qui a mobilisé beaucoup d’énergie est enfin achevé. Dès sa prise de fonction l’équipe municipale a repris le projet initial concernant la mairie pour d’abord le rendre conforme aux obligations légales (modification des sanitaires) et surtout pour minimiser l’impact des contraintes techniques liées à l’installation d’un élévateur accessible depuis la route sans défigurer le bâtiment communal ni pénaliser la circulation. De même au temple, la création d’une entrée latérale conforme a permis de garder intact le perron de l’entrée principale et la petite cour. Ces résultats n’auraient pu être obtenus sans le travail collectif des élus et des habitants associés à ce projet
Sur le plan financier cette opération est lourde pour la commune en raison principalement du faible montant des aides de l’Etat et ce malgré l’obtention de financements complémentaires (réserve parlementaire). Le total des travaux sur nos trois sites s’élève à 132 475 Euros H.T. avec un montant de subventions d’environ 42 000 Euros soit 32% seulement.
Les photos ci-dessous illustrent les principales modifications réalisées :

elevateurescalier

Elévateur point Bas Escalier normalisé Elévateur point haut

Piste accès secrétariat WC normalisé Porte au temple

Chemin communal du Pouget au Mas de Lafont
Cette voie en terre qui dessert une quinzaine de résidences principales, quelques résidences secondaires et un gîte n’est plus adaptée au trafic des habitants qui l’empruntent plusieurs fois par jour. Situé sur le versant nord de la montagne de la Fage, ce chemin communal n’est pas revêtu et donc très vulnérable aux intempéries. De plus, son entretien nécessite de fréquentes et coûteuses reprises. Enfin, c’est un des éléments du dispositif de prévention des incendies dans les massifs forestier (DFCI N°G66).
Aussi la municipalité a décidé dès 2016 d’engager de lourds travaux sur cet itinéraire, dernier chemin communal non revêtu.
– D’abord réparer les dégâts causés par les intempéries de septembre 2014, les aides de la Région, du Département et de l’Etat ajoutées aux ressources de la commune ont permis de réparer en béton les virages détériorés (27 000 Euros).
– Puis avec l’aide du SIVU qui gère l’entretien des pistes DFCI, c’est 31 000 Euros de travaux financés à 80% pour débroussailler le chemin et de reprofiler la piste au gabarit des engins de pompiers.
– Enfin, nous avons pu inscrire au contrat territorial du département du Gard 42 000 Euros financés à 25% pour la réalisation du goudronnage des 1050m de chaussée.
Ce chantier maintenant terminé non seulement améliore les conditions de circulation des usagers mais aussi l’accès aux installations de captage et de traitement du réseau d’eau de la commune. Cependant, il convient de rappeler aux utilisateurs (résidents, chasseurs, promeneurs,..) que le maintien en bon état de cet itinéraire implique le respect strict de la limitation de vitesse à 30km/h voire moins en cas d’intempéries.
Les photos ci-dessous montrent l’importance des travaux réalisés sur le parcours.

Tracé du chemin communal #2 Vue de la chaussée goudronnée

Les travaux du chemin du cimetière sont terminés !

Lancés en 2008 ces travaux d’aménagement de la montée au cimetière communal offrent dorénavant un accès amélioré aux véhicules et un joli départ pour des balades vers le Mas de Bourguet. Merci à tous ceux qui ont contribué à cette réalisation à la fois esthétique et utile.

chemin-cimetieremur-cimetiere

Le traitement fonctionne au réservoir de Bourguet

Après plusieurs mois d’interruption, l’alimentation du réservoir du mas de Bourguet est de nouveau assurée.
La pose du tuyau aérien provisoire de près de 160 mètres est terminée.
Le réservoir reçoit un débit suffisant du captage pour alimenter en eau traitée tous les habitants desservis.
Suite à la remise en service du dispositif de traitement nous invitons les abonnés à nous faire connaître leur avis sur le goût de l’eau afin que nous affinions les doses de chlore.bourguet